Kheti, fils du Nil

Tome 1 "au delà des portes"

Résumé : Au temps des pharaons, Kheti est un petit apprenti scribe. Alors qu’il étudie dans l’entrée d’un temple sous la houlette de son maître, ce dernier se plaint de l’assèchement du fleuve. Si la crue du Nil ne revient pas rapidement, c’est un désastre pour la population toute entière… Un chat vient à passer, poursuivi par une petite fille, Mayt. Voulant l’aider, Kheti abandonne ses tablettes et se retrouve entraîné par accident à travers une « fausse porte » peinte sur un mur. A l’époque en effet, les égyptiens représentent souvent en peintures de faux passages dans leurs temples, pour permettre le passage des morts. Kheti et Mayt s’aperçoivent alors qu’ils sont à l’extérieur du temple, mais dans un autre pan de la réalité : le monde des dieux. En cet endroit, les hommes n’existent pas et n’apparaît seulement que ce qui concerne les dieux, tels que les autels, les offrandes ou les fresques. Le dieu Bès – gardien des maisons – qui les accueille, essaie de comprendre comment deux jeunes humains ont pu pénétrer dans ce domaine interdit. Peu à peu, ils découvrent que Sekhmet, une déesse qui a l’apparence d’une lionne, a confisqué les eaux du Nil, croyant les humains coupables du vol de son sceptre...

Scénario : I. Dethan - Dessins et couleur : Mazan - Editeur Delcourt (janvier 2006)
 

Tome 2 "le roi des grenouilles"

Résumé : Lors de leur récente aventure dans le monde des dieux, Kheti et sa copine Mayt, deux petits égyptiens, ont gagné la confiance de la déesse lionne Sehkmet. Celle-ci leur a alors offert un talisman qui leur permet de passer les portes d’accès à ce monde parallèle, sans avoir recours à leur chat Miou. Alors qu’ils transitent justement, de retour d’une excursion dans ce monde, ils sont espionnés par un autre enfant de leur âge, le fourbe Paneb. Ce dernier comprend l’usage du talisman et agresse Mayt pour le lui dérober ! Immédiatement, Paneb se rend seul devant une porte divine et emprunte ce passage fantastique. Il est accueilli de l’autre côté par les huit primordiaux, des dieux aux visages de batraciens. Lui gagne leur confiance en leur apprenant à faire des ricochets ! Il se rend compte également que les dieux le prennent pour Khéti… et il en profite pour mettre sur son dos les pires bêtises. Pendant ce temps, Mayt et Khéti traversent eux aussi une porte, avec l’aide de Miou. Le chat qui a récupéré l’usage de la parole dans ce monde fantastique, leur explique ce qu’est certainement en train de faire Paneb…


Tome 3 "mémé la momie"

Résumé : A la porte d’une chambre funéraire en préparation, Khéti observe son papa, enlumineur de profession. Ce dernier peint sur les murs des formules en hiéroglyphes, destinées à aider les morts à éviter les pièges de l’au-delà. Cet avantage, seuls les riches ou les puissants peuvent se le procurer : pharaons, rois, prêtres… Aussi Khéti désire t-il plus que tout apprendre à dessiner ces formules lui aussi, afin de les peindre sur le cercueil de son papa quand il mourra ! Arrive alors Mayt, la petite copine de Khéti. Depuis 15 jours, celle-ci pleure sa grand-mère défunte, Nehet l’ancienne, doyenne du village. Son enterrement étant prévue pour le soir, Mayt parvient à convaincre Khéti de reproduire les formules sacrées, pour les glisser sur un papyrus dans le tombeau de sa mémé. Ainsi son accès à l’au-delà en sera-t-il grandement favorisé ! Le soir venu, la procession et la cérémonie pour Nehet se déroule jusqu’à son tombeau, devant lequel on roule une grosse pierre. Khéti et Mayt attendent alors que la nuit tombe, pour essayer de se glisser dans le tombeau. Mais aucun interstice ne leur laisse de passage et la pierre est beaucoup trop lourde… En observant les griffures de leur chat qui a l’air de leur indiquer quelque chose, ils ont alors l’idée de dessiner une porte sacrée sur la pierre et d’utiliser leur talisman magique pour passer de l’autre côté…