Staline

Joseph Vissarionovitch Djougatchvili, dit Staline

Homme politique soviétique né en 1879 et mort en 1953. Fils d'un pauvre cordonnier, parlant et écrivant assez mal le russe et n'ayant presque aucune connaissance sur l'étranger, il adhéra tôt au parti social démocrate puis à sa fraction bolchevique. Plusieurs fois arrêté et envoyé en Sibérie, il s'en évada. En 1905, il rencontra Lénine et entra au comité central du parti bolchevique en 1912. Il fut désigné comme secrétaire du Comité Central en avril 1922, ce qui lui donnait la haute main sur l'appareil du parti. Après la mort de Lénine en 1924 dont il empêcha la parution de son testament politique, il évinça son rival le plus redoutable, Trotski. Il l'exila puis le fit assassiner en 1940 à Mexico. Maître incontesté de l'URSS, il lança en 1929 la collectivisation forcée du pays et impulsa une industrialisation rapide. Il terrorisa la population, purgea le parti et l'armée de ses adversaires réels ou supposés. Il signa le pacte germano-soviétique avec Hitler en 1939 mais, attaqué par surprise par ce dernier en juin 1941, il engagea l'URSS dans la guerre et les victoires lui donnèrent un prestige immense. A sa mort en 1953, son corps embaumé rejoint celui de Lénine dans le mausolée de la place Rouge. Cependant il en fut retiré au plus fort de la déstalinisation en 1961.