Les princesses égyptiennes

Les princesses égyptiennes tome 1

Résumé : Après avoir reçu leurs destins (sous forme de papyrus) des mains des prêtres du temple, les princesses Titi-Néfer Sehmetikheth et Kiki-Néfer Bastimerith, filles du Pharaon Ramsès III, rejoignent Dame Ka-Bouboui qui les attendait à l’extérieur. Ayant consulté les écrits, cette dernière rend son verdict : "heureux " pour Titi, étrangement réservé à l’égard de sa sœur, Kiki. Puis l’équipage (venu escorter les deux princesses) se met rapidement en route vers Ouaseth (Thèbes). La route empruntée traverse le désert. Elle passe non loin de la ville maudite, théâtre d’une époque tragique, révolue il y a 200 ans. Les légendes qui entourent le règne du "grand criminel" (sic) sont encore vives. Les princesses se montrent curieuses et interrogent Dame Ka-Bouboui. La région n’abrite t-elle pas aussi les tribus sauvages des Mashouash ? On les rassure ; Pharaon les aurait défaites. Quant aux mauvais présages – comme celui de l’absence furtive d’ombre à leur cocher – Kiki et Titi n’ont pas à y prêter attention : rien ne peut leur arriver ! Subitement, pourtant, le sol se dérobe sous leurs pieds. Tout autour du cortège surgit des guerriers indigènes jusqu’alors tapis sous le sable. Armés de lances et de flèches, il ne leur faut pas longtemps avant de décimer la maigre garde – jeune et inexpérimentée – des princesses. Celles-ci sont tombées dans un piège. Refusant une mort promise, prenant le contrôle de leur char, Kiki et Titi parviennent pourtant à s’échapper. A toute allure, elles finissent par échouer quelque part au milieu de ruines oubliées, celles de la ville du "grand criminel"…

Scénario et dessin : Baranko - Editeur : Les Humanoïdes Associés (juin 2010)