Un sac de bille tome 1

 

 

Résumé : Paris, rue Marcadet, 1941. Maurice Joffo et Joseph, son frère cadet, entament une dernière partie de billes, juste le temps qu’il faut pour rentrer au domicile sans se faire enguirlander. Du reste, lorsqu’ils regagnent la boutique de leur père qui exerce, avec les 2 frères ainés, le métier de coiffeur, il est juste encore temps pour faire les devoirs sans déclencher la colère de maman. Pour autant, ils se débarrassent du labeur assez vite, imaginant déjà comment ils vont pouvoir s’amuser dans la rue en attendant le diner. Toute idée de jeu est bientôt interrompue par l’arrivée de deux officiers SS au magasin : les deux gamins ont masqué volontairement l’inscription sur la vitrine, qui indique qu’il s’agit d’un établissement tenu par des juifs. Le père ne semble nullement déstabilisé par l’arrivée des allemands et il fait son travail avec application. Simplement, avant de les laisser partir, il leur fait constater la qualité de son travail en précisant que tous les occupants du magasin sont des juifs. Une petite victoire pour la famille Joffo. Bien courte pourtant, car quelques temps plus tard, les deux gamins doivent prendre le chemin de l’école, une étoile jaune plaquée sur le revers de leur veston…

Vincent Bailly
Kris

Futuropolis, avril 2011.