Le mur des expulsés

 

 

 

 

 

 

 

Il faut tout effacer ! Cette oeuvre, sur le mur d'une salle communale, baffoue, selon la justice, le principe de neutralité que doit appliquer la collectivité territoriale !

Quel beau pays ! Quel beau pays où les libertés fondamentales de l'être humain ne peuvent plus s'afficher sur les murs...Paul Eluard relève-toi de la tombe et dis leur que sur un arbre où sur un mur les libertés doivent s'écrire ! Dis leur qu'ils n'ont pas le droit, eux, de baffouer la liberté fondamentale d'aller et venir ! Dis leur qu'il n'est rien de plus beau que les droits de l'Homme partout défendus à coup de discours ou de pinceau. Dis leur enfin, que la France est signataire de la Déclaration Universelle des droits de l'Homme et de la Convention internationale des droits de l'Enfant et que cela fonde un droit supérieur à celui que veulent mettre en oeuvre les ennemis de l'égalité, de la fraternité et de la liberté d'expression !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau